Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 15:43
Nous n'irons plus au paradis !

Après l'effondrement des World Trade Towers, de l'écroulement de l'empire de l'Union des républiques socialistes soviétiques, du génocide au Soudan, du 40% de séropositifs en Ouganda, du despotisme du capitalisme, des bombes nucléaires inexistantes en Iraq, de l'éternelle vengeance qui régit le monde arabe, de la démocratie bafouée partout, de l'imposture de Madoff et de la désinvolture des grandes banques, le cornet de crème glacée à une boule ne sera plus servi et nous n'irons pas au paradis. 

De toute manière. tout le monde sait que le paradis n'existe pas, non ?

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fabymary POPPINS 07/05/2014 08:01

et pas en france non plus, pfffff

Ari 07/05/2014 14:37

Évidemment !

cotentine 19/03/2014 10:06

ARI ,au secours , mon site fb est envahi ,par chui trop Québécoi pouvez vous me délivrer du mal ? S V P Chacun sait que je n'aime qu'un québécois et sa québécoise .....

Ari 19/03/2014 22:46

Pauvre Baronne. Que vous arrive-t-il ? Je ne savais pas que vous aviez un site. De plus, des Québécois vous assaillent. AH ! Les vilains. Quant à vous délivrer du mal, je vous l'annonce : nous ne serons jamais délivrer du mal. Pourquoi ? Comment reconnaître le bien, sans le mal ? Vous devrez vous battre encore...

LaurencP 08/03/2014 08:35

Le soleil est revenu, tout n'est pas perdu!

Ari 08/03/2014 17:17

Alors si le soleil est revenu, tout brille de nouveau et la vie est belle...

cotentine 02/03/2014 12:22

Tant que MISTER ARI et sa muse ,seront sur le blog ,le PARADIS existera ...... malheureusement ,je vais devenir égoïste et penser d'avantage à moi ,si je veux survivre dans cette ère ,qui oublie toutes nos valeurs ;;;;;et essayer de reprendre les pinceaux '',,,,tout oublier en ces premiers jours de printemps , çà va pas être facile ! ! !

Ari 03/03/2014 03:45

Quand je parle de nos traces, je fais référence à nos âmes qui sont intemporelles et qui sont la véritable mémoire de notre être. Notre entité est en voyage et l'univers est son espace. Nous sommes appelés à découvrir le paradis, c'est-à-dire l'univers. Il est là par-dessus nos têtes. Il est là immense, infini, incroyable beau, indéniable attirant. Pourquoi fermons les yeux ? Nous sommes des voyageurs à la découverte de la beauté. Elle est ici sur Terre grosse comme un écran de cinéma et nous continuons de dire qu'il n'y a pas de vie après notre mort. Il est évident que pour visiter l'univers nous devons continuer à vivre. Homme de peu de foi, disait Jésus.La route est devant nous. Ayez confiance, nous sommes aux confins de l'univers et la route qui nous conduit au centre s'étend sur des milliards de millénaires. J'anticipe ce voyage vers l'éternité avec beaucoup de sérénité et un plaisir complice.

cotentine 02/03/2014 16:01

"Les traces de nos existences vont nous suivre " dîtes vous .....à travers nos enfants ,nos OEUVRES " ,nos biens terrestres ,mais nous serons redevenus poussières ,et çà ne me plaît pas beaucoup .... Je préfère vivre .... Je vais souvent sur des sites canadiens (H T A et déprime qui me pourrissent la vie ) Vous semblez plus en avance que par chez nous ,pour comprendre ces phénomènes !

Ari 02/03/2014 15:47

Hum ! Vous mettez la barre haute. Si le paradis existe, je n'en suis pas la cause, mais je vous remercie pour le compliment. Certes, l'idée de ce paradis qui nous récompensera à la fin de nos misérables jours sur Terre est séduisante. Je pense plutôt que nous serons surpris de renaître dans un autre monde fort différent du nôtre et avec lequel il nous faudra composer... encore. N'oublions jamais que nous sommes éternels et que par voix de conséquence, les traces de nos existences vont nous suivre sur tous les chemins que nous emprunterons. Ainsi, il ne serait pas surprenant que nos routes se croisent par delà le temps et l'espace. C'est peut-être ça le paradis.

Que votre pinceau vous guide et tout sera facile encore. Vivement que le printemps arrive, car nous en avons tous ras le bol de l'hiver.