Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 22:00

Et tandis que la machine volante contournait la tour Eiffel pour foncer à toute vitesse vers le Princess Dream, je me remémorais cette caravelle entraperçue au large de mon yacht.

 

- Maudit ! Grimaçai-je la bouche pincée.

 

Mon univers basculait dans le cauchemar aux mains de ce Sanschagrin. Ce directeur avait juré d'exercer des représailles et il le faisait en sabordant une émission qu’il produisait lui-même.

 

- Quel culotté ! Pensai-je. Il va même trouver moyen de s’attirer de nouveaux auditeurs avec cette dénonciation.

 

Il est clair qu’on s’attaquait à moi et comme un malheur ne vient jamais seul, comme par hasard, ils arrivaient tous en même temps. Monsieur Sanschagrin se vengeait de cette intrusion en son domicile, Carlos voulait me tuer pour des raisons plus qu'évidentes. Il ne manquait qu’Anthony maintenant pour compéter le tableau.

 

- Je n’aurais jamais dû quitter mon bateau ! Me dis-je, convaincu que mon ex-bras droit en profiterait pour s’en prendre à mes biens.

  princess-yacht

Je promenais mon cellulaire d’une main à l’autre ; geste machinal de nervosité. Benny stoppa mon mouvement, la mine triste. Je tapotai l’épaule du colosse, en guise d’encouragement devant l’épreuve de la perte de son frère, mais du même coup, le voilier me revint à l’esprit.

 

- Je me demande bien ce qu’il faisait si proche ?

- Hein ? Interrogea Benny qui cherchait à comprendre.

- Tu n’as pas vu ce bateau qui semblait dériver au large ?

- Non. Où ça ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lucie- 24/04/2012 08:17


Bonjour, Ari, je retrouve ta déco d’avant, c’est génial ! Elle fait futuriste, j’adore ça ! Elle est plus belle que
l’autre.  Il n’est pas mal ton texte sur A l’abordage ! J’ai remarqué que tu étais dans tes personnages, tu es actif dans ton roman ! J’avais
pensé le faire, mais je n’ai pas osé, trop compliqué ; Surtout pour un polard que je suis en train de continuer à écrire comme une malade…  Je me
consacre trois heures ce matin. À bientôt sur nos blogs.


Amicalement


Lucie-y.

Ari Amy 24/04/2012 15:05



Je change souvent ma déco, selon mes humeurs. J'aimerais beaucoup lire ce que tu écris. Au plaisir.



marie366 18/04/2012 17:39


moi aussi des fois je me sens persecutée..

Ari Amy 18/04/2012 20:46



C'est toujours une situation qu'on aimerait ne pas avoir à vivre et qu'il faut fuir au pas de course.



fabymary POPPINS 18/04/2012 10:16


oui ce bateau n'est pas là par hasard, quellle histoire!!!

Ari Amy 18/04/2012 20:45



Nous l'avions tous deviné qu'il s'agissait de Jadmir Burco et de sa caravelle.



Ul-Pat' 18/04/2012 07:44


Tu ne me croiras pas, je n'avais pas du tout compris que tu étais sur Paris! Il faut vraiment que je lise depuis le début!


J'espère que tu as pensé à réserver au Jules Vernes pour te détendre un peu après tous tes malheurs!

Ari Amy 18/04/2012 20:43



Merci de t'inquiéter pour moi. Mon ami Alain Ducasse m'avait réservé une table au JV, mais tout n'est pas arrivé comme prévu et j'ai annulé, malheureusement. Qu'à cela ne tienne, j'irai à
mon restaurant, l'Ali Baba plus tard.