Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 22:00

Comme plusieurs le savent ici, j'ai roulé ma bosse dans la vie et notamment auprès du milieu de l'immobilier. Voici un fait comique que vous ne savez peut-être pas.

 

Pratiquement 100% des acheteurs d'une maison trouvent un défaut à l'achat qu'ils comptent faire. Soit la chambre principale est trop grande, la salle de bains trop petite, la cour extérieure manque d'arbres, le sous-sol n'est pas fini, la toiture est bleue (comme c'est laid) ou le prix est vraiment, vraiment trop cher.

 

Il en va de même dans le domaine de l'édition. Le roman que vous avez écrit ne sera pas parfait aux yeux de vos prochains éditeurs. Soit, il manquera d'action, soit il est trop autobiographique, soit il est trop poétique et philosophique, soit qu'il n'est pas assez engagé ou trop, selon. Et vous devrez évidemment, le réécrire. Si vous êtes chanceux au moins trois fois. À la fin (quelques années plus tard), ce sera un produit parfait. Il aura 425 pages (pas une de plus), plongera le lecteur dans la stupeur, le mènera en bateau jusqu'à la fin, sera parfaitement contemporain ou complètement moyenâgeux, mais devra contenir quelques scènes érotisantes sans plus et devra naturellement vous conduire au tome II.

 

- Bah ! Ce n’est pas grave, vous dira votre éditeur, nous allons travailler très fort pour obtenir le succès (ce qui veut en clair que vous n’avez pas fini d'en baver) ; vous allez travailler.

 

Une fois refait, vous aurez un produit commercial de qualité et les heures que vous aurez passées à refaire le monde seront du passé, aux poubelles.

 

Bonne chance.

 

Ah oui ! Tout ce que je viens d'écrire s'applique à moi et mes écritures, par voie de conséquence. Chit !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Updt 14/05/2012 10:12


Et bien allez: au boulot! qu'est ce que tu fais ici?

Ari Amy 14/05/2012 22:49



JE n'y suis pas. JE travaille.



fabymary POPPINS 06/05/2012 21:16


mais le graal (oups j'étais pas sûre du tout de l'orthographe) tu le trouveras, crois moi, j'y veillerai, c'est aussi mon rôle de ministre!

Ari Amy 06/05/2012 22:03



Merci.



fabymary POPPINS 06/05/2012 12:46


s'atteler à l'écriture d'un roman est comme rentrer en religion, ne plus se consacrer qu'à ça ou presque et ne jamais se décourager car les écueils sont nombreux et peu atteignent le GRAL

Ari Amy 06/05/2012 20:15



Justement le Graal, je ne l'ai pas trouvé... encore.