Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 23:01

Claudi se précipita sur le téléphone pour composer le cellulaire de son bienfaiteur. Comme je ne répondais pas, elle résolut de me laisser un message.

 

- Cher Ari ! Je viens de vous parler et vous saviez tout ce temps ce qui m’attendait à cet inimaginable hôtel. Je vous remercie du fond du cœur pour ce que vous faites pour moi et pour ce stupéfiant bijou, vous m’avez touché, je vous en serai éternellement reconnaissante et je vous embrasse.

 

Elle déposa le combiné avec une délicatesse toute féminine et se rendit silencieuse vers les immenses fenêtres qui plongeaient une vue panoramique sur le Golf Persique, vaste mer d’eau bleutée, étendue suprême, susceptible d’une tranquille sérénité tout autant que d’un déchainement apocalyptique. Son attention bifurqua vers le large. Elle songeait à ce qu’Angela lui avait dit :

 

- Ari te regarde avec des yeux amoureux.

 

Comment cela se pouvait-il ? N’était-elle pas la reine du décodage, capable de discerner avec certitude les archétypes, un kilomètre à la ronde ? Ce regard que posaient les hommes sur sa personne ne lui échappait jamais, pourtant celui d’Ariboudine la déconcertait. Il la mystifiait. Son imperturbable calme la troublait et l’agaçait tout à la fois. Elle sentait sur elle la permanente présence de l’attachement manifeste dont il la couvrait. Il revendiquait, sans jamais le dire, la souveraineté exclusive de son espace vital. Il naviguait silencieux, tel un voilier, sur les voies de son cœur, attendant l’heure de jeter l’ancre ou de déployer sa grand-voile.

burg1.jpg 

En cet instant, sa mère lui manqua ; elle aurait su débrouiller son âme bouleversée et la rassurer. Cette dernière pouvait analyser froidement les faits et décortiquer le vrai du faux. Puis elle songea qu’elle lui dirait sans ménagement que cet homme est bien trop vieux pour elle.

 

- Mais toi, mère ! Lui répondrait-elle. As-tu oublié que papa avait trente années de plus que toi.

- Ce n’est pas la même chose ! Nous nous aimions.

 

La reine de la Toile résolut de se porter au lit sans manger, épuisée de cette journée. Elle sombra rapidement dans le sommeil, laissant derrière elle toutes ces merveilles, dignes des palais entr'aperçus par Sinbad lors de ses imaginaires pérégrinations.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zapi 10/03/2012 16:19


Bon weekend.

Ari Amy 10/03/2012 16:57



Merci ! À toi aussi, un bon week-end.



fanfanchatblanc 10/03/2012 14:04


Je reste songeuse avec ce 5ème épisode... Je vais continuer à remonter le temps dans ton univers épistolaire... Bon week-end. Bises

Ari Amy 10/03/2012 14:31



Je serai en ski sur les montagnes enneigées du seul pays francophone en Amérique.



leaurence 10/03/2012 06:18


Merci  cest trop gentil ! j avais déjà commencé à le faire....@+ donc.Bon week-end !

leaurence 09/03/2012 16:39


Merci de m avoir répondu.J essaieraie de suivre votre histoire mais pas beaucoup de temps pour ça en ce moment ...Leaurence.

Ari Amy 09/03/2012 17:54



Je vous comprends. On a tellement de choses à lire. En passant par PAGES (section à gauche), vous  trouverez des résumés, si le coeur vous en dit.



Marc Lefrançois 09/03/2012 11:15


Je me demande jusqu'où tu vas nous faire voyager...

Ari Amy 09/03/2012 14:52



Je dois revenir sur Paris encore...



Marizou 09/03/2012 09:19


Merci pour votre visite. A bientôt peut-être.

Ari Amy 09/03/2012 14:51



J'y compte.



:0014: ♥ dom ♥ 09/03/2012 06:58


Un petit coucou pour te souhaiter une bonne fin de semaine.
Bisoux


Ari Amy 09/03/2012 14:51



Bon week-end à toi.



leaurence 09/03/2012 05:58


Bonjour, je ne vous appelerai pas ari puisque ce n est pas votre nom, donc bonjour Amy(ami???)J ai regardé une de vos vidéo sur daylimotion et pour moi votre histoire a un air de "déjà vu"dans
l'Histoire...je me trompe peut-êtrePas grave merci quand même d être venue me souhaiter bonne fête c est gentil et
au plaisir de vous revoir sur mon blog.Laurence M...

Ari Amy 09/03/2012 14:50



Je n'ai aucune prétention à réinventer la roue. Je raconte une histoire à ma manière tout simplement. Au plaisir.



Elena 09/03/2012 05:54


Bonjour, je peux ratraper un peu ma lecture ! Bon week-end !

Ari Amy 09/03/2012 14:48



Tu as tout le week-end pour te rattraper.