Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 23:00

Après le décès de Monsieur Williams, madame la veuve empocha les assurances sur la vie et liquida les actifs de sa compagnie. C’est un joyeux pactole qui cumula la modique somme de 300 millions d’euros. Le petit château de Monte-Carlo, la propriété de Nassau et le loft à Manhattan trouvèrent également leurs hypothèques rayées du même coup. Elle avait croisé le défunt quelques années auparavant dans un réputé restaurant de Naples, où elle travaillait à titre d’hôtesse à la réception. Malgré ses cinquante ans, elle conservait encore une taille de jeune fille et une allure des plus agréables. Elle eut l’heur de séduire cet homme (de vingt ans son ainé) et de s’organiser pour qu’il la couche… sur son testament. Elle menait depuis son récent décès une vie de bohémienne, s’affichant partout où elle pouvait faire la fête et dépenser à loisir sa nouvelle fortune. Elle ambitionnait de rencontrer un autre mâle qui, faute de disposer d’un portefeuille de valeurs, saurait au moins la désennuyer. Malheureusement, elle tombait sur des gigolos sans envergure qui la courtisaient pour son argent. Au début, cela l’amusa, mais son goût pour la fantaisie ne s’en trouvait jamais assouvi. Elle rêvait d’un beau brummel qui lui ferait tourner la tête et lui proposerait des aventures susceptibles de l’exciter. Elle s’afficha dans des soirées d’échangistes pour goûter aux choses interdites et devint rapidement une habituée de rencontres singulières, parrainant à son château quelques rendez-vous osés l'établissant comme une noceuse impénitente.

 

- La vie passe si vite ! Disait-elle en songeant à son infortuné mari.

 

Décédé dans de tragiques circonstances à bord de son magnifique voilier, le pauvre homme se noya voilierW.jpgalors que, voguant, au large des îles Baléares avec sa douce compagne, il trébucha et tomba par-dessus bord. Malgré toutes ses tentatives pour le sauver, Angela ne put le repêcher. Ce fut une douloureuse épreuve pour elle, comme le constatèrent les enquêteurs mandatés pour investiguer. Une rumeur circula selon laquelle madame aurait poussé son mari à faire le grand saut. Personne ne vint confirmer ces allégations, faute de témoins.

 

Lorsqu’Angela arriva au château, un choc l’attendait.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires