Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 23:00

Anthony convint de céder à son jeune associé le soin de boucler cette nuit torride. Il prétexta un coup de fatigue et s’éclipsa. Fougueux comme un taureau et trop longtemps prisonnier du vestiaire, Carlos amena la dame au bord de l’extase, la chevauchant sans mercis des heures durant. Sa chevelure roulait sur son dos tandis qu’il la prenait en levrette. Cette vision lui rappela les cheveux de Claudi répandus en bataille sur sa peau satinée. Il redoubla d'ardeur, alors qu’il rêvait de la coucher sur le lit, elle aussi. Il les aurait bien sautées toutes les deux si cela eût été possible.

 

Le lendemain à l’heure où le soleil atteint son zénith, Anthony et Carlos tinrent un petit conciliabule sur la terrasse devant la piscine, là où la veille, délaissant tout vêtement, les trois nouveaux amis entamèrent réellement leur amicale soirée. Impossible de ne pas sentir qu’une alchimie allait les souder ensemble. Ils partageaient le même goût pour l’aventure. C’est cette passion, qui les poussait en avant, et parfois même au risque d’en subir de graves préjudices. Pour eux, chaque minute comptait comme une de moins à ne pouvoir profiter de la vie. Ils voulaient vivre intensément. Anthony savait très bien que le décès de monsieur Williams, qu’elle tenta de leur faire avaler, tissait des fils cousus de blanc. Cette femme se chauffait du même bois qu’eux. Elle mentait, il n’en doutait même pas.

 

Leur petit tête-à-tête s’arrêta net lorsqu’ils virent la dame faire son apparition sur la terrasse. Elle portait unvap long négligé diaphane, qu’elle réservait pour les intimes et qui ne manquait pas de faire tout l’effet escompté. Sous son vêtement vaporeux, un cache-sexe et un soutien-gorge transparent formaient une paire susceptible de soulever encore une fois des passions.

 

- Je viens de vous voir à la télévision ! Leur lança-t-elle sans aucune gêne.

- À la télé ? S’exclamèrent-ils.

- Oui, fit-elle, un large sourire dessinant son visage. Vous êtes des vedettes.

 

Les regards de Carlos et d’Anthony se croisèrent.

 

- Votre ami a été moins chanceux ! Rajouta-t-elle avec un rictus en coin.

- Notre ami ? Fit Carlos interrogateur.

- Oui ! C’est Benito, je crois…

- Quoi Benito ? Firent-ils ensemble. Il a été arrêté ?

- Non, s’amusa-t-elle. Il est… mort.

- Ouf ! Relâchèrent-ils.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marc Lefrançois 15/11/2011 08:52



La femme à droite, c'est l'héritière? Parce que dans ce cas, je viens bien habiter son château!



Ari Amy 15/11/2011 22:06



Salut Marc. Oui, c'est bien elle la veuve riche, mais attention elle a peut-être des griffes.



Elena 15/11/2011 04:55



Bonjour, je viens lire la suite et petit à petit je suis à jour ! Bon mardi


" />



Ari Amy 15/11/2011 04:59



Salut à toi Elena. Merci de venir lire mes aventures. Ne manque pas la suite... Ta photo est superbe.