Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 22:00

Un moment d’hésitation m’accabla ; mon ordinateur me vint alors à l’esprit.

 

- Dieu ! Geignais-je. Mon portable.

 

Je m’élançai pour courir vers ma suite, mais m’arrêtai net après quelques pas.

 

princess-moteurs-dieselIl me fallait déguerpir et disparaître avant que la police s’amène. L’arrestation de Claudi signifiait mon arrêt à très court terme, je le savais. J'actionnai la poignée servant à ouvrir le grand portail arrière avec l’idée d’enclencher la sortie du sous-marin vers l’extérieur, grâce à son bras articulé, mais rien ne bougeait.

 

- Les machines ! Lançai-je pour moi-même.

 

Cette fois, je me rendis à la salle des moteurs. Nullement désorienté par la complexité de l’appareillage devant moi, je repérai la section des commandes et constata qu’on avait volontairement fermé les contacts de la pompe à incendie, du portelone, du poste de pilotage et du mécanisme éjectant le submersible. Je basculai les contrôles pour enclencher le courant. Rien ne se produisit. Je soupçonnai que les renégats s’étaient amusés de manières aléatoires à mettre, hors service, la mécanique. Le moteur principal fonctionnait de toute évidence. Je remarquai que les manomètres de l’un des deux diesels secondaires chargés notamment des systèmes hydrauliques n’indiquaient aucune pression. Je remis l’interrupteur en position et celui-ci reprit immédiatement du service. Je sortis de la pièce pour constater que le portelone arrière s’ouvrait. La voie était libre et le véhicule de plongée démarrait ses manœuvres de sortie du bateau. Je supposai que les gicleurs, branchés sur le même moteur, lanceraient ses jets, là où la commande le justifiait, surtout au garage où le feu faisait toujours rage. Cette fois, je couru vers mon ordinateur. Une grimace articula mon visage en entrant dans la pièce. Un véritable carnage dépouillait de son caractère particulier ma suite princière. Tout était saccagé y compris le mur en double fond où je dissimulais quelques milliers de dollars en billet. Le Mac brillait par son absence.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Updt.BDR 03/05/2012 14:39


Tu dis Vagues ?


Bin moi... aujourd'hui, je ne dis rien... je ne peux pas répondre à ton commentaire laissé ... de l'autre côté de l'Océan, car je suis ulcérée, véritablement. J'en
suis à me demander si c'est moi qui tourne rond ou les autres. Le débat était absolument nul, nul, NUL ! Des deux côtés.


Et les journalistes n'ont pas aidé. LA journaliste n'avait de cesse de sourire béâtement à l'un des candidats, toujours le même, comme si elle buvait ses paroles...
leur manque de fermeté, leur faiblesse, leur incompétence m'ont achevée.


Ce n'est pas le manque de courage qui m'interdit de m'exprimer, c'est un écoeurement qui me donne la nausée. Et je ne vois que trop ce qui va se passer....

Ari Amy 03/05/2012 14:46



Ben voilà où nous en sommes en France. Il y a le pays du Soleil Levant et maintenant : Le pays du sourire béat.



Updt.BDR 03/05/2012 13:48


Ah?! Tu Nages?


N'oublie pas les palmes.... ça aide à aller plus vite...

Ari Amy 03/05/2012 13:55



Je ne nage pas, je diVAGUE...



fabymary POPPINS 03/05/2012 06:47


bon comme on dit chez nous c'est LA LOI DE L'EMMERDEMENT MAXIMUM!!!!! COURAGE!!!!!

Ari Amy 03/05/2012 13:30



Merci. Je suis dans le COUp et je RAGE.



Elena800 03/05/2012 04:42


Je m'arrête pour te lire et je m'apperçois que tu as écris un livre sans fin, quel courage ! Bon jeudi


" />

Ari Amy 03/05/2012 04:56



Eh bien figure-toi qu'il y a une fin et elle approche.



Updt.BDR 03/05/2012 00:27


Au fait, j'espère que tu m'en voudras pas... je suis passée chez Marc...


Je tenais absolument à l'éclairer sur la noirceur de ton personnage. Il est trop gentil et ça me faisait mal que tu abuses comme ça de sa naïveté... alors je lui ai dit que tu trouvais qu'il
brillait par son absence.





Bon bin là, je vais me coucher... je vais bien dormir, tiens...

Ari Amy 03/05/2012 00:33



Tu le fais exprès là ! MOI ! Un personnage de noirceur ! HEY ! Tu veux une paire de b... Marc n'est pas naïf ! Enfin ! J'espère que... De plus, il est brillant même durant son absence et
crois-moi, ce n'est pas toi qui brillerais de la sorte ! Alors c'est ça, va te réfugier chez lui ou dans le sommeil, si ça se trouve pour toi, c'est pareil. Bonne nuit ! Et de grâce, essaie de ne
pas revenir sur le NET. Ici, on est propre et net.



Updt.BDR 03/05/2012 00:19


Ca n'empêche pas de mettre des palmes...

Ari Amy 03/05/2012 00:21



C'est sûr que tu peux encore les porter, surtout pour faire ton ménage à la con.



Updt.BDR 03/05/2012 00:06


Comment ça "Marc brillait par son absence"?!


Ca va lui faire plaisir de lire ça...


Bin dis donc, heureusement que tu ne vas pas à la piscine municipale, toi. Tu imagine de faire tout ça avec des palmes et un tuba?.... pfiouuu...

Ari Amy 03/05/2012 00:09



Je ne me l'imagine pas. J'ai ma propre piscine creusée privée. Hein !