Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 23:00

John donna raison à Stewart. La demoiselle risquait un jour de devenir complice de cet homme et d’en payer le prix. La brèche qu’il attendait depuis longtemps pour piéger le propriétaire du Princess Dream reposait peut-être entre les mains frêles de cette jeune femme.

 

- A-t-elle déjà mentionné le salaire qu’elle touchait ? Demanda John.

- Non ! Mais selon ce que j’en déduis, c’est au-dessus de cinq cent mille.

- Juste ciel, s’exclama John. Cela va compliquer les choses pour toi.

- Et pourquoi donc ? 

- Bah ! Je disais ça, comme ça !

 

Stewart se mordit les lèvres. Il fanfaronnait devant son oncle sur sa situation avec la vedette, mais rien n’était moins certain. Son dernier tête à tête tenait lieu de preuve. Un équilibre fragile menaçait encore l'existence de leur relation et il se rendait compte qu’il ne savait pas grand-chose de l’amour et de ses aléas.

 

- Voilà qu'en plus, pensa-t-il, le salaire peut porter atteinte à mon bonheur ? Décidément !

 

Il songea qu’à vivre sous la tutelle de parents trop attentionnés, il n’était peut-être pas convenablement préparé à affronter les difficultés que la vie lui soumettait. Depuis sa tendre enfance, tout lui souriait. Tout ce qu’il avait entrepris reposait sur des prémisses propices à engendrer le succès et si par malheur, le sort se conjurait à le nier, ses géniteurs proposaient toujours une voie d’évitement susceptible de lui faire subtilement contourner le problème. Le voilà maintenant confronter à l’irréductible en la présence de cette femme.

  pluie12.jpg

Revenu à son hôtel après la funeste visite à la morgue, le regard de Stewart se perdit au loin par les fenêtres tachetées de gouttelettes de pluie. Une petite ondée balaya les rues de Monaco pour venir rafraichir les plates-bandes fleuries et ragaillardir l’atmosphère surchauffée. Le jeune homme n’avait pas le cœur à la fête.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Thierry de Malakoff 11/01/2012 17:37


c'est toujours suspense chez toi  bravo et bonne continuation Ari...

DocRyu 11/01/2012 14:03


Superbe photo d'illustration ! :)

Ari Amy 11/01/2012 14:15



Merci.



Oggui 11/01/2012 10:11


Jolie image de pluie, Brassens t'envierais...... Bon je me remet à l'ouvrage reprendre le cours de l'histoire de ton histoire. J'avoue que je suis pommé.


Bonne semaine

Ari Amy 11/01/2012 14:15



Allez ! Au travail...