Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 23:00

L'inspecteur Brown est en conversation téléphonique avec Gérard Sanschagrin de TFr7.

 

 

L’inspecteur marqua une pause. Là, il sentait qu’un os passait dans la moulinette. Était-il l’objet d’une plaisanterie ?

 

- Mais qui êtes-vous ?

- Je suis Gérard Sanschagrin, directeur de TFr7. moulinette.jpg

 

Le patron de la plus grande chaîne de télédiffusion de France. Rien de moins ! Pensa John.

 

- Vous avez des preuves ?

- J’ai tout sous la main.

- Vous allez m’amener ça à mon bureau.

- Je vous l’apporte, mais j’ai autre chose.

 

John Brown avala difficilement sa salive. La gravité de ce qu’il venait d’entendre le sciait. L’inspecteur mesurait toute l’amplitude de la problématique. Il songeait surtout à la possibilité qu’on accuse son neveu de collusion.

 

- Vous êtes toujours là ?

- Oui, oui ! Affirma sans conviction John.

- Je veux que vous arrêtiez vous-même Claudi.

- Que je l’arrête, dites-vous ?

- Oui monsieur.

- Présentez-vous chez nous le plus vite possible.

- J’accours, monsieur Brown.

 

John referma la communication pour aussitôt appeler Stewart et lui ordonner de se pointer sans tarder à son bureau. Le ton ferme de son oncle ne laissait place à aucune discussion.

 

- Juste ciel ! Grommela l’inspecteur en chef. Stewart, le petit malin, ne l’a pas vu venir celle-là. Il s’est fait berner par sa donzelle. Misère de misère !

 

John fulminait en arpentant la pièce. Il entrevoyait déjà une solution à cet imbroglio, mais réservait son jugement une fois les preuves bien en main.

Partager cet article

Repost 0

commentaires