Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 22:00

- Madame Claudi, poursuivit maître Delongprés, ne craignez rien, je suis ici pour vous aider et je puis vous assurer que vous allez retrouver votre liberté dès aujourd’hui.

 

La directrice du Paris Monaco International bondit de son siège, les yeux dans l’eau.

 

- Ils ne peuvent rien contre vous. Cet enregistrement ne prouve pas que vous soyez relié à ce prétendu groupe financier qui veut votre bien.

- Non ! Fit-elle, surprise.

- Bien sûr que non !

- Ah ! Soupira la jeune femme qui n’avait pour ainsi dire pas fermé l’œil de la nuit.

- La gendarmerie vous a gardé ici pour vous protéger. Ils ne peuvent vous retenir.

- Ahhh !... Vous me soulagez.

- Il nous reste quelques formalités et je vous emmène en lieu sûr.

- C’est Ari qui vous envoie, n’est-ce pas ?

- Oui ! Dit-il, à voix basse. Mais n'en parlez à personne.

 

Il porta son doigt à ses lèvres pour lui indiquer le silence à respecter. Elle esquissa un sourire ; le premier depuis la veille.

 

Moins d’une heure plus tard, elle quitta la gendarmerie et monta dans la voiture de son hôte. Le chauffeur croisa le regard de son patron dans le rétroviseur et s’informa :

  miroir-copie-1.jpg

- On s’en va à la maison.

- Oui.

 

La vénérable résidence en banlieue parisienne qu’habitait monsieur Delongprés convenait parfaitement à une âme secouée comme celle de Claudi. Dès l’arrivée, elle emprunta la salle de bains pour se jeter sous la douche, tentant d’effacer avec l’eau qui coulait sur son corps les traces douloureuses imprimées dans sa tête. Une demi-heure plus tard, enveloppée dans une épaisse robe de chambre, apportée par une employée de la maison, elle retrouva maître Delongprés qui l’attendait confortablement assis au salon.

 

- Essayez-vous, mademoiselle. Nous avons besoin de causer.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Updt 14/05/2012 10:06


Ah oui! ça y est! je me souviens, maintenant! elle était nue sous saon peignoir en pilou!!!!

fabymary POPPINS 08/05/2012 16:14


en effet  je m'en remet pas je cherche quelle chanson correspond à mes états d'âme et en écoutant je rêve et voilà suis très romantique comme poppins

fabymary POPPINS 08/05/2012 16:04


c'est bein dommage, en attendant j'écoute et adresse des chansons enfin parfois j'oublie le lien mais je répare sitôt, troublée la poppins

Ari Amy 08/05/2012 16:11



On serait troublé à moins...



fabymary POPPINS 08/05/2012 15:14


j'aurais fait comme elle, mais surement un bon bain pour me délasser, car la suite arrive vite et elle est pas marrante surement

Ari Amy 08/05/2012 15:41



Pour la suite, nous verrons. Moi, je ne dirige pas la destinée de tout un chacun...



Updt.bdr 08/05/2012 00:47


Elle va prendre froid, non?


 


 

Ari Amy 08/05/2012 01:41



Penses-tu, c'est une québécoise.