Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 23:00

Madame Sanschagrin vadrouillait son train-train quotidien depuis le départ de monsieur et n’avait cure de prêter l’oreille au téléviseur suspendu au-dessus du foyer. Le petit Sébastien bricolait un jeu avec ses Lego, à même le parquet du salon. La chaîne de TFr7 diffusait ses nouvelles, comme à tous les jours, et c’est bien plus par habitude que l’appareil officiait une fictive vigie sur la famille encore ébranlée des derniers évènements. Devant l’entrée du domaine des Sanschagrin, une voiture grise dissimulait à l’intérieur un détective privé, engagé pour protéger le domicile tout autant que ses résidents. À peine discernable, au travers des vitres fumées de son véhicule, le gardien portait une fausse moustache et un chapeau à la Holmes, trahissant doublement sa présence en ces lieux. Un membre de l’équipe d’Ari l’aurait repéré en moins de deux, si l’intention de se rendre de nouveau surprendre les propriétaires fut d’actualité.

 tfr7.jpg

Le téléphone résonna sur le bureau encombré de monsieur Sanschagrin, affairé à recomposer un horaire susceptible de plaire à Madame Robert. Sa secrétaire l’informa que celle-ci attendait en ligne. Monsieur Sanschagrin la remercia et s’accorda un instant de réflexion avant de décrocher le combiné.

 

- Très chère Claudi, comment allez-vous ? Cafouilla-t-il, mal à l’aise.

- Mais je vais très bien, monsieur Sanschagrin.

- Appelez-moi, Gérard, comme tout le monde ici, mentit-il, pour créer un climat détendu.

- Très bien, Gérard ! Reprit Claudi qui se moquait éperdument de le tutoyer. Ai-je adéquatement saisi votre message ?

- Parfaitement. J’ai réussi à vous obtenir ce que vous vouliez finalement.

- Mais comment est-ce possible ? Interjeta Claudi surprise. Vous trouviez mon projet trop risqué ?

- Oui, oui, balbutia Gérard qui constatait que la petite cachait astucieusement son jeu. Mais voilà, seuls les fous ne changent pas d’idée et puis, je me suis dit que devant votre détermination, vous alliez chercher ailleurs quelqu’un pour vous seconder, vous comprenez ?

- Je suis vraiment comblé, monsieur Sanschagrin, s’écria Claudi, très heureuse de la tournure des évènements.

- Je suis certain que ceux qui vous accompagnent dans vos démarches seront satisfaits, glissa subtilement le directeur.

- Oui, oui, répondit Claudi qui ne saisissait pas l’allusion.

 

Elle songeait qu’Angela l’avait recommandée avec une prodigieuse célérité.

 

- Et qu’ainsi, continua monsieur Sanschagrin, nous puissions tous retrouver la paix.

- Euh ! Fit Claudi qui se demandait de quoi parlait son interlocuteur.

- Alors, poursuivait celui-ci, je mets à votre disposition nos installations dès à présent et aussitôt que vous le pourrez, venez signer nos documents pour sceller notre collaboration, ma très chère Claudi.

- Cher Gérard, je suis comblé et vous remercie du fond du cœur : vous ne le regretterez pas.

- Mais j’y compte, il va sans dire ! Conclut monsieur Sanschagrin qui voyait clignoter le voyant rouge de sa deuxième ligne. Je vous laisse, car j’ai un appel et j’attends de vos nouvelles.

 

Gérard raccrocha pour répondre à l’autre poste et demeura interdit.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Thierry de Malakoff 12/01/2012 10:36


bravo pour ton imaginaire...je tacherai de revenir te lire ; bonne continuation Ari 

Ari Amy 13/01/2012 05:16



Merci.