Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 22:00

L'ICIS (L'Institut canadien d'information sur la santé) a calculé que le coût moyen des soins de santé utilisés au cours d'une vie pour les Canadiens au revenu le plus bas s'élève à 237 500 $ tandis qu'il atteint 206 000 $ pour ceux dans la catégorie du revenu le plus élevé.

 

Et voilà pourquoi, il est impossible de faire balancer nos budgets.

 

Maintenant, pensez aux régimes des retraités...malade-au-lit.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cotentine 07/06/2013 14:22


coucou ARI ,je suis depuis quelques jours dans mon pays de coeur,sous le soleil ,sous le vent !!!! Avec la MER ,les dunes et les petits bateaux ,pour horizon ,c'est plus reposant ,que le
"PRINCESS DREAM "  Il a été remis à flots ??? Mais que de travail et seule ,le jardin ,la maison ,l'abbé d 'ALONG  à promener ! AMITIES A VOUS DEUX   . B . "  DITES
, QUAND REVENEZ VOUS ????"

Ari Amy 07/06/2013 15:21



Bien le bonjour madame la Baronne, je vois que le soleil et la chaleur vous font grand bien. J'en suis heureux pour vous. Quant au Princess Dream, il est toujours en cale sèche, à la suite des
avaries que vous savez et les travaux de reconstruction vont bon train. Revenue chez elle, la belle Claudi prépare sûrement un retour, bien que je suis toujours sans nouvelle d'elle.


Soyez courageuse, le travail au jardin vous fera faire un peu d'exercice et prolongera votre vie d'autant.


Je compte toujours faire un saut en France, fin septembre. Quant à mon retour ici même (sur le blogue), il viendra probablement après mon voyage.


Au Québec, c'est la pluie et le froid qui règnent, l'été nous a gracié d'une semaine de beau temps pour revenir aussitôt en arrière. Les ouragans américains portent des conséquences
météorologiques jusqu'à nos frontières et la chaleur descend au lieu de remonter chez nous. Aussi c'est dans une vallée de larmes que nous espérons la chaleur, alors que vous l'avez déjà,
chanceuse !


Mes amitiés.



mamalilou 24/05/2013 16:48


nous en sommes tous là....


peut-on seulement considérer la santé en terme d'égalité? si nous étions tous égaux devant la maladie ça se saurait


maintenant, il y a une notion de compensation, comme pour la retraite d'ailleurs, qui doit être constatée évaluée et intégrée dans les différents calculs


il est assez évident qu'un petit budget personnel permettra moins de privilégier la santé dans les dépenses au jour le jour, ni en terme d'entretien courant, ni en terme de prévoyance santé, et
parfois même pas d'assurer la prophylaxie minimale... 


comme il est évident que l'alimentation dépend d'un mix éducation/culture/budget mais est défavorisée par le budget de toutes façons...


ainsi, nous creusons nos tombes avec nos dents... et ruinons notre santé parce que nous dormons peu, mangeons mal, bougeons trop peu et trop mal


qui marche encore ne serait-ce qu 5km/jour pour ses simples déplacements quotidiens continus? à part sous la contrainte économique?


dès qu'on peut on achète une voiture pour faire plus vite, gagner plus pour... rembourser la voiture, l'entretenir et la faire rouler... gasp!


pareil avec la nourriture, pour gagner du temps on achète un micro-onde, on ne prend plus le temps et l'nrj de confectionner ses repas, pour manger plus vite, dégager du temps pour gagner plus et
... s'acheter des repas tout prêts plus chers, rembourser le revolving d'achat du minifour... et acheter des vitamines et des crèmes amincissantes!!


note: je n'ai ni voiture ni micro-ondes, bien sûr... lol!!!


 


et puis le "travail"... soupir, étymologie de "torture"... affreux la notion de louer son potentiel d'activité à un tiers... la différence avec l'esclavage c'est la transaction qui permet de se
loger et de se nourrir selon son choix de priorité, alors que l'esclave ne choisit ni l'un ni l'autre, fourni avec le "travail"... mais trop souvent nos activités sont à cent lieues de nos
options sociétales de prédilections, de nos convictions, de nos affinités, de nos potentiels même souvent...


et le tout à des rythmes défiant parfois la raison, et dans des conditions psychologiques effroyables... et encore, pour ne parler que d'Occident...


alors forcément, le travail, dans ces conditions, ce n'est pas la santé... et il faut encore taxer le travail pour compenser ses méfaits sur la santé...


travail même pas réparti sur la population totale...


ya un moment où va falloir prendre le problème du partage du travail au sérieux... et de la répartition des ressources bien sûr... 


mais bon, tant que nous fonctionnons sur le mode compétition/prédation plutôt que symbiose... regardons la nature... les prédateurs finissent toujours par disparaître... tandis que les éléments
paisibles, collectivement organisés et symbiotiques en masse s'étalent... tranquilles... dans un renouvellement perpétuel...


sur ces considérations hautement philosophiques (lol), doux bisous d'un printemps névrotique... un coup d'blues lui aussi, apparemment...!!

Robert Alair 24/05/2013 17:08



Eh ben ! Elle en a des choses à dire... Je suis en accord avec presque tout, sauf que...


Mon propos initial voulait soulever le problème du manque à gagner de l'état pour arriver à fournir les services à la communauté. Si une personne coûte 200 000$ à l'état juste en soin
hospitalier, elle coûte combien en frais de pension de vieillesse ? Nous allons tous vers une faillite de l'état. En Grèce, on a coupé de 15% et franchement personne n'est certain
qu'ils vont y arriver.


Cela dit, si on changeait comme tu le proposes, on y arriverait surement mieux, sauf que... on n’arrête pas le progrès comme chacun le sait. Proposer de marcher au lieu de monter dans sa
voiture, ce n'est pas le progrès. Par contre, se rendre au gym 3 fois semaine, ça, c'est le progrès aussi.



Fabymary POPPINS 18/05/2013 21:56


elle a bien raison cotentine avec la CMU ma fille infirmière s'entend dire par pas mal de ces gens qui l'ont la CMU  JE VEUX UNE CHAMBRE SEULE j'y ai droit..... autnat vous dire qu'elle ne
cède pas car sa priorité est l'état du patient!!!

COTENTINE 18/05/2013 18:19


En FRANCE , existe :la CMU ,couverture maladie universelle ,qui permet aux plus démunis,de bénéficier ,de soins gratuits ! Ces personnes se soignent et n'hésitent pas à encombrer ,nos hopitaux
!!! Nous les" nantis" ,regardons à deux fois avant de  nous faire soigner correctement ,dentaires ou autres ,la securité socale ,las mutuelles complémentaires ,sont de moins en moins
généreuses ! Je pense que ceci ,explique celà .

Robert Alair 18/05/2013 20:42



Remarquez que les chiffres donnés ne veulent pas dire que chaque individu paie pour les services lui même, mais bien que chaque individu coûte au système hospitalier, le montant mentionné.


Je soulignais ici la petite fortune que cela représente à payer par l'État. C'est beaucoup d'argent multiplié par les millions d'habitants ici comme ailleurs. Delà l'endettement des gouvernements
de chaque pays et le cul-de-sac dans lequel nous nous retrouvons tous.



Fabymary POPPINS 18/05/2013 15:55


j'aime ta façon de voir els choses

Robert Alair 18/05/2013 20:38



Merci. Hélas ! ce n'est pas moi qui vais changer le système.



Fabymary POPPINS 17/05/2013 15:58


et ici tu sais on sait pas ou on va mais on y va!!!! et droit dans le mur surement

Robert Alair 18/05/2013 14:44



C'est un phénomène mondial. La vie est trop chère sur la planète. Notre système économique, axé sur les intérêts payés à la poignée de riches qui mènent le monde, ne fonctionne pas réellement. Un
groupe d'individu (notamment aux É.-U.) profite de la faille du système pour s'enrichir et pousser le reste des contribuables vers une faillite. Le Dow Jones ne devrait pas diriger l'économie. La
vie est courte et personne ne veut vivre tapi dans un coin, alors on s'endette. Et puis à notre mort, tout s'efface. Alors, pourquoi s'inquiéter.