Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 23:01

Les deux voitures se dirigèrent aussitôt par les larges boulevards en direction du pont à douze voies enjambant le golfe Persique et menant à la section servant de base à la conception maintenant rendue des plus célèbres : le Palm Jumeirah, les îles artificielles dessinant un palmier géant. Au bout du premier bras des sept semi-anneaux articulant l’aménagement, la limousine s’arrêta. Un imposant édifice entouré de verdure ne manqua pas d’étonner l’envoyée du Jeu Mondial. Le téléphone installé dans la console juste devant Claudi résonna. Elle décrocha.   DubaiSheikhZayedRoad.jpg

- Chère Claudi ! Annonça la voix suave de Sir Alex Freego. Votre reportage commence ici. Vous êtes devant le futur Palazzo Freego. Le 11e et dernier hôtel au monde à recevoir la classification 6 étoiles.

- Cher Alex, vous permettez que je vous tutoie ?

- Ne l’ai-je pas fait pour vous ?

- Dites-moi que je me trompe, mais le Burg Al Arab n’est-il pas un sept étoiles ?

- Chère amie ! Reprit Alex, fier de lui. Vous n’êtes pas sans savoir que jusqu’à maintenant c’est le seul hôtel à s’attribuer cette distinction lui-même. Cette classification n'exista pas.

- Je suis heureuse de l’apprendre.

- Faites-moi confiance, nous les surpasserons.

- Je veux bien vous croire.

- Je vous prie de vous laisser guider par mon chauffeur. Il fera un rapide tour du propriétaire avec vous et vous conduira à moi, au cœur de notre paradis.

- Ce sera un plaisir.

 

Les deux techniciens secondant Claudi étaient déjà au travail. Caméra sur l’épaule, ils filmaient, depuis le départ, par le toit entrouvert de la BM. Certains auraient pu les prendre pour des gens travaillant pour Google Street. Chose certaine, il ne manquait pas de quoi stupéfaire n’importe quel voyageur. Ce vieux coin de pays, jadis un désert où l'on élevait des moutons, érige maintenant un spectacle unique pour les yeux. Pour peu, on se croit dans un film de science-fiction, là, où les tours et édifices regroupés par dizaines se rivalisent en défiant tout ce qui se fait de plus imaginatif en architecture moderne. Quel incroyable bond dans le futur réalise cette ville pour ses habitants ? Elle deviendra incontestablement la cité la plus recherchée par les touristes du monde entier. Pour amorcer le Jeu de la Toile, on ne pouvait rêver de meilleur endroit. Ce monsieur Freego faisait preuve d’un indéniable flair. D’abord en établissant son hôtel aux Palms et, ensuite, en invitant Claudi. Ce qu’il ne savait pas (Claudi, non plus, par ailleurs), c’est qu'il était le seul client à avoir finalement payé 10 000 $ pour cette heure d’émission.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fanfanchatblanc 15/03/2012 14:37


ça sent l'arnaque quand même.... 

Ari Amy 15/03/2012 19:22



Hum ! Je vois que tu as du flair... Hélas ! Je suis d'accord avec toi, on nage dans la canaillerie.



fabymary POPPINS 13/03/2012 21:51


yes I'm HAPPY!!!! mais bon mes connaissances en anglais datent du paléolythique alors in french c'est mieux , kisses and good night for me.

fabymary POPPINS 13/03/2012 20:32


ah merde alors et les OURS polaires tu crois pas si bien dire, j'en crois souvent des spécimens!!!! et j'en ai d'ailleurs semé un à la nage pas plus tard qu'hier, pauvre ours qui croyait qu'une
oursonne ça nage pas vite!!! ce groupe était sympa et merci de me donner de leurs nouvelles, bon je file diner, à demain et c'est un plaisir de bavarder ainsi, là j'en profite étant seule at home
pas d'horaires à respecter.

Ari Amy 13/03/2012 20:36



Well Miss Poppins, do take care, I could send you my two gorillas for a visit you would not like. To tell you the truth, they are like two polar bears, if you see what I mean. Farewell.



fabymary POPPINS 13/03/2012 20:18


ah zut va falloir nager encore plus pour pas ressembler à un phoque, et me mettre à chanter LA COMPLAINTE DU PHOQUE EN ALASKA, au secours!!!! ici le GROENLAND je vous rend l'antenne


http://www.youtube.com/watch?v=YnGFTStWZ54


 

Ari Amy 13/03/2012 20:27



Trop tard. Les glaces ont fondu et les phoques ont disparu.


J'ai connu personnellement Michel Rivard et son groupe qui s'appelait à l'origine : la quenouille bleue de l'amitié. Voilà qui ne me rajeunit pas. Ils voguent toujours sur le succès de ce
lointain passé. Bonne baignade à toi qui aimes tant l'eau et attention, il reste encore quelques ours polaires flottant à la dérive.



fabymary POPPINS 13/03/2012 20:06


oui les afghanes c'est autre chose, oui nous sommes sérieux, bon c'est pas tout cher monsieur, j'étais partie faire quelque chose de léger, peindre des gâteaux en pâte à sel et des petits beurre,
ça sèche et demain on continuera, je vais aller diner, bonne suite de journée et à demain surement

Ari Amy 13/03/2012 20:09



Alors bravo pour la légèreté. À demain sûrement et attention à la ligne, avec toute cette bouffe.



fabymary POPPINS 13/03/2012 19:33


oui je sais et çà m'agace prodigieusement, on a besoin des deux homme et femme pour que tourne le monde, je suis ravie d'être femme, ça a pas mal d'avantages tout de même

Ari Amy 13/03/2012 19:37



Oui, il y a des avantages, mais cela dépend de quel coin du monde on parle. Les Afghanes avec le moustiquaire au visage ne partagent sûrement pas ton avis. Ciel ! Comme nous sommes sérieux.



fabymary POPPINS 13/03/2012 19:21


tout à fait et je ne suis pas du tout féministe moi

Ari Amy 13/03/2012 19:26



Tiens donc ! Tes congénères que je lis partout sur des blogues s'amusent beaucoup avec les "faiblesses" des bipèdes, ces êtres inférieurs, dont l'éducation est à reprendre de zéro. Je caricature.


Moi, je suis pour la femme et je ne suis pas contre l'homme. Tout fonctionne sous le mode binaire sur cette planète, alors faut se faire une raison.



fabymary POPPINS 13/03/2012 19:14


c'est pas moi qui critiquerait la gente masculine on serait malheureuses sans vous messieurs!!!

Ari Amy 13/03/2012 19:16



Voilà, je le disais. Ils n'ont pas que des défauts.



fabymary POPPINS 13/03/2012 19:09


j'ai donc de la chance de rencontrer  des hommes qui ne sont pas comme ça mais aussi au Québec peut être est ce un peu différent?

Ari Amy 13/03/2012 19:11



Penses-tu ! Les hommes sont pareils partout. Ils n'ont pas que des défauts, soi dit en passant. Attends, si tu me donnes une minute, je devrais en trouver...



fabymary POPPINS 13/03/2012 18:46


tiens c'est marrant ça les fait fuir moi ils aiment tous mon côté qui se prend pas au sérieux, je ris beaucoup, me prend pas la tête et suis une originale oui mais sur mes tables mais suis
sérieuse quand il le faut, suis ravie que tu restes en tout cas.

Ari Amy 13/03/2012 18:56



Tu as raison, en général, ça fait fuir les hommes. Ils ont tous tellement peur de l'instabilité. Ça ébranle leur  correctitude (mot anglais pour dire conscient de leur comportement).
Ben oui ! Les hommes sont tellement conformés. Il y a des exceptions...