Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 23:00

Ce petit voyage jusqu’à Antibes avec la menace constante de se faire arrêter s’avéra pour Angela une perspective avec laquelle elle ne composait pas aussi facilement qu’elle l’eut cru. Le calme relatif dont elle jouissait depuis ces dernières années à l’ombre des soucis, grâce à cette fortune sous ses pieds, commençait à s’effriter lentement avec la venue de ces deux trouble-fête. S’amuser à comploter la divertissait alors que participer à la vie de fuyard comportait des contraintes nettement moins agréables pour elle.

 

Une fois devant l’établissement elle remarqua l’immense encart publicitaire qui surplombait une partie de la façade de l’immeuble d’en face.

 

 

Ne manquez pas le retour de Claudi

sur TFr7

et sa nouvelle émission :

Le Jeu Mondial de la Toile.

  antibes-enseigne

 

Heureusement, son amie l’attendait déjà dans ce restaurant bondé de la vieille ville. Elles avaient en commun le décès de leur mari respectif, ce qui se révélait une source de rapprochement. Monsieur Grimaldi décéda des suites d’une trop longue bataille avec un cancer des os. La veuve s’ennuyait depuis son départ et ne refusait aucune invitation, peu importe sa provenance. Autrefois journaliste, madame G, de son surnom, suivait tous les potins de la Riviera française avec assiduité. Elle adorait papoter sur les hauts et les bas de la vie des artistes, surtout français. Angela pensa justement que madame Grimaldi était la meilleure candidate pour ce gentil tête-à-tête improvisé. Elle n’aurait pas à faire les frais de la conservation et son alibi serait facile à confirmer, si jamais on s’avisait de vérifier ses allées et venues. Une information plus qu’intéressante allait pourtant surgir de ce rendez-vous. Le monde est tellement petit.

Partager cet article

Repost 0

commentaires