Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ari Amy
  • Ari Amy
  • : Description : Soyez le bienvenu ! Il y a dans les pages qui font ce blogue tout l'univers d'Ari Amy, ce milliardaire qui a fait fortune à vendre, ce qu'il aime appeler, du matériel stratégique. Il sera dévié de son parcours mouvementé par Claudi Robert, cette jeune beauté venue changer les règles du spectacle avec son idée du Jeu Mondial. À sa grande surprise, les entreprises du caïd vont se diversifier et suivront, tout comme sa libido endormie, une route manifestement imprévue.
  • Contact

Profil

  • Ari Amy
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
  • L'univers d'Ari Amy, ex-stellionataire, caïd et forban.
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 22:00

Vous allez être déçu.

 

Se faire des amis est un réel défi. Vous vous mettez pratiquement à nu pour tomber dans les confidences d'une personne qui vous est chère et vous êtes devant un mur impénétrable.

 

Vous vous êtes inscrit à un centre de conditionnement, aux Lions d'Or de votre quartier, à la chambre de commerce de la municipalité, aux regroupements des gens pour la gratuité universitaire, vous avez suivi des cours de peinture, de langues, de ski. Vous êtes même membre d'un bar pour célibataire. Vous êtes sur Twitter, Facebook et Réseau rencontre. Vous avez votre propre blogue, mais finalement c'est en appelant au 911 que vous sentez qu'on vous écoute.

 

Tout cela est normal. Vous êtes seul.

 

- Pourtant ! Je ne comprends pas. Je suis très gentil avec tout le monde.

- Justement ! Se faire des amis, c'est comme gagner la loto, c'est comme devenir un artiste adulé, c'est comme tomber dans le pot de confiture. Vous ne faites rien et cela vous arrive, vous avez tout fait, mais vous êtes toujours seul.

 

Cessez de vous en faire et devenez votre meilleur ami, le reste suivra, si jamais...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fanfanchatblanc 21/05/2012 17:11


Perso je m'entends fort bien avec ma solitude .. heureusement car depuis que j'ai pris ma retraite toutes mes relations professionnelles et même amicales ont pris le large... alors j'ai constaté
que je n'avais nul besoin de ces personnes car j'ai pu me rendre compte qu'elles se manifestaient surtout lorsqu'elle avait besoin de quelque chose que j'étais susceptible de leur donner.. Comme
depuis fort longtemps j'ai renoncé à demander quoi que ce soit aux autres je me porte très bien.. merci.. par contre sur la toile j'apprécie ces contacts et échanges parfois fort délicats et
gentils et j'ai eu l'occasion de rencontrer dans le réel quelques connaissances virtuelles et j'avoue que j'y ai pris plaisir et que le contact perdure soit par téléphone ou par mail et ça c'est
revigorant.


Bises amicales

Ari Amy 22/05/2012 02:45



Vous avez tout à fait raison, la solitude n'a pas que des défauts et on a plus d'amis qu'on pense. Ainsi nous le sommes.


À bientôt. Et... euh ! N'écoutez pas tous les ragots qui sont rapportés ici, il y a des gens mal intentionnés qui tentent de saloper mon humble blogue... Ce ne sont pas de mes amis évidemment...



bébert 15/05/2012 15:37


Bonjour Ary , merci de tes visites sur mon autre blog !!!  et oui se faire des amis dur dur ...  bonne semaine  A+

Ari Amy 15/05/2012 22:07



Ben voilà ! Je le disais. Plusieurs blogueuses m'ont fait remarquer qu'on avait souvent des amis qu'on ignorait qu'on avait. Je dois reconnaitre que c'est bien vrai.



Updt 14/05/2012 10:29


Mais pourquoi tiens tu absolument à avoir des amis? Qu'est-ce que ça peut faire, d'avoir des amis ou pas. Bien sûr, si on a des amis, on peut partager certaines choses et c'est très agréable.
Mais on peut faire tant de choses dans le calme de la solitude, en tout égoïsme et en toute impunité. Pas d'horaire, pas de contraintes, pas de responsabilité ou obligation....


Les amis, c'est chiant. L'amitié, c'est évolutif. Pas facile de rester plusieurs années sur la même longueur, alors, toute une vie... c'est comme pour les couples.


Et puis, c'est bien dit dans ton article: à force de chercher, de vouloir à tout prix, on bloque les ouvertures. Il faut savoir apprendre à se détendre pour attirer les bons flux.


C'est dans une période extrêmement douloureuse de mon existence que j'ai découvert que j'avais de très bons amis, alors que j'étais profondément convaincue de ma solitude et d'être
inintéressante. C'est grâce à eux que j'écris ce commentaire aujourd'hui. Les amis, les gens en général, sont rarement où on les attend. On n'est jamais sûr de rien.

Ari Amy 14/05/2012 22:54



Là, je te donne raison. On est jamais sûr de rien. Pourquoi tu penses que j'ai peu d'amis ? Peut-être que je n’en veux pas trop...



Lucie-y 13/05/2012 18:09


Bonsoir Ari, c’est marrant, car je viens de faire un texte poétique qui traite du même sujet que toi. Tu sais, il vaut mieux ne pas avoir
d’ami que d’avoir des sois disant amis... Je ne me plains pas trop, car j’ai des amis, pas beaucoup, car je te parle des vrais, et si je me dis solitaire, c’est que je le veux bien ! En
fait, nous pouvons être amis si tu le désires ? Bref, passe une bonne soirée, et moi, je suis restée toute seule toute la journée pour écrire et je trouve que c’est enrichissant ; sans
se couper du monde quand même ! Amicalement


Lucie-y

Ari Amy 14/05/2012 00:53



Voilà ce que j'appelle de la communication. Et là, comme c'est touchant. OUI ! Nous sommes des amis. Finalement quand je fais le compte, j'ai beaucoup plus d'amis que je ne le pensais.


Je connais bien ces journées, seul à écrire. C'est souvent un grand plaisir. J'ai bien hâte de voir ce que tu nous prépares et si jamais tu bloques, je serai enchanté de t'aider (si je le peux).


Je retiens que ceux qui aiment la solitude la cherchent et la trouve.



cotentine 13/05/2012 16:56


il faut ramer,ramer.... et tout çà,pour vous retrouver,dans un pot de confitures!!!! C 'est quoi cette idée pluvieuse? Bon ,d'accord ,çà fait un peu mal ,mais ce n'est pas grave!C'est le résultat
d'une surexposition. il n'y apas de quoi abandonner ,une si belle famille ,virtuelle mais famille ,quand même!! Notre miss up se donne tant de mal à regrouper ses poussins sous son aile!!! il ne
faut pas la décevoir et vous êtes un pilier de  son blog.Vous écrivain,devez savoir que chaque personnage a sa place,pour que l'histoire soit vivante et crédible.amitiés

Ari Amy 14/05/2012 00:48



Allez donc très chère Cotentine, je ne suis jamais parti. Il se trouve que j'avais des choses à faire ailleurs et que le temps m'a manqué pour me foutre de vos gueules. De plus, mon article du WE
était programmé avant mon départ pour NY. Rassurez la propriétaire de votre blogue -dont personne ne retiendra jamais le nom- que je serai de retour pour l'emmerder dès que possible.
Franchement ! Pensiez-vous vraiment que j'allais me défiler pour laisser toute la place à cette bande d'incapables (pas vous, très chère (ni Gérard)) qui composent les fidèles de ce blogue qui se
donne des allures de psychologue. Ce ne sont que des casse-couilles que j'aurai du plaisir à remettre à leur place ?


Comme je suis méchant, n'est-ce pas ! Et tout cela me vient naturellement. Vous l'avez remarqué. Il y a quand même de beau avantage à être le Grand Ari Amy. Merci.


Vous n'êtes pas obligé d'applaudir...



fabymary POPPINS 13/05/2012 15:05


coucou Ari, j'aime beaucoup tes réflexions et il est vrai qu'à l'heure du numérique et de la technologie on peut communiquer avec la terre entière mais est ce pour autant que les relations sont
profondes et sincères, pas forcément.


 


Mais les amis vrais on les compte souvent sur les doigts d'une seule main, ce sont ceux qui seront là en cas de coup dur par exemple, j'en ai et toi aussi surement.


 


Le monde de la blogo permet aussi de belles rencontres et pas superficielles si l'on est sincère et authentique. Je noue et ai noué de belles et solides amitiés qui perdurent avec des blogueurs
et dont une que je vais voir en juin, nous nous sommes connues par nos blogs et lorsque la maladie l'a frappé nous sommes restées un petit noyau qui l'avons soutenue et là on sera avec elle pour
fêter la victoire sur le crabe!!! et il y a aussi des choses qu'on explique pas; des alchimies qui nous dépassent et de l'amitié qui nait comme nous, alors profitons de celà

Ari Amy 14/05/2012 00:40



Comme tu as raison et je le vis tous les jours sur la blogosphère. Mon artilicle voulait évidemment provoquer.  Je suis relativement jeune à "blogosphérer", mais je suis
stupéfait de ce que les gens disent et des amitiés qui se lient. Merci de le rappeler.



marie366 13/05/2012 03:08


lol ton billet est plein de bon sens à l heure du numerik on a jamais ete aussi seul tt ca est si superficiel.. merci pr ton coms (je te reponds chez toi) c est gentil mais j utilise le blog qu à
titre de passe temps et pour me distraire je ne cherche pas la reconnaissance à travers le net et surtout cachée derriere un pseudo je ne comptes pas comme tu dis si bien sur les z@mis c just comme ca et parceke j aime bien recevoir ds mails & ke je ss accro à l ordin lol passe une bne soiree et à bientot sur
les routes du web

Ari Amy 14/05/2012 00:35



Je vois qu'on vogue sur une longueur d'onde réciproque.